Title: Le type de déjeuner est-il associé à la qualité globale de l’alimentation en Suisse? Données de l’enquête nationale sur l’alimentation menuCH
Authors : Krieger, Jean-Philippe
Chatelan, Angeline
Pestoni, Giulia
Sych, Janice Marie
Faeh, David
Bochud, Murielle
Rohrmann, Sabine
Published in : Broschüre Schweizer Ernährungsstrategie 2017-2024
Publisher / Ed. Institution : Bundesamt für Lebensmittelsicherheit und Veterinärwesen
Publisher / Ed. Institution: Bern, Schweiz
Issue Date: 2018
License (according to publishing contract) : Licence according to publishing contract
Language : French
Subject (DDC) : 613.2: Dietetics
Abstract: Le but de cette étude était de définir les différents types de déjeuners consommés par la population de Suisse et d’analyser leur association avec la qualité globale de l’alimentation. Les participants de l’enquête nationale suisse sur l’alimentation menuCH (N = 2057) ont été classés sur la base de deux rappels alimentaires de 24 heures et d’un questionnaire d’habitudes alimentaires comme consommateurs réguliers ou non-réguliers de déjeuner. Parmi les consommateurs réguliers, des types de déjeuner ont été définis par une analyse en composantes principales sur la base de la consommation de 22 groupes d’aliments. L’association avec la qualité globale de l’alimentation, caractérisée par l’Alternate Healthy Eating Index (AHEI), a été analysée par régression linéaire. 34.8% des participants ne consommaient pas de déjeuner de manière régulière. Chez les consommateurs réguliers de déjeuner, quatre types de déjeuner ont été identifiés : « tartines» (à base de pain blanc, beurre et pâte à tartiner sucrée ; 18.7%), « céréales sucrées» (à base de céréales de petit-déjeuner sucrées ; 15.0%), « salé » (à base de charcuteries et de fromage ; 13.7%), et « prudent» (à base de flocons de céréales non sucrées, yogourt, noix et fruits ; 17.8%). La consommation d’un déjeuner de type « prudent » est associée à un AHEI de 10.8 points plus élevé que la consommation d’un déjeuner de type « tartines ». A l’inverse, la consommation non-régulière de déjeuner est associée à un AHEI réduit de 1.7 points par rapport au déjeuner « tartines » . Nos résultats révèlent quatre grands types de déjeuner consommés par la population de Suisse, et démontrent une association entre le type de déjeuner consommé et la qualité globale de l’alimentation.
Departement: Life Sciences und Facility Management
Organisational Unit: Institute of Food and Beverage Innovation (ILGI)
Publication type: Contribution to Magazine or Newspaper
URI: https://digitalcollection.zhaw.ch/handle/11475/8241
Published as part of the ZHAW project : Was isst die Schweiz?
Appears in Collections:Publikationen Life Sciences und Facility Management

Files in This Item:
There are no files associated with this item.


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.